Stages : les bonnes pratiques

Le code de l'éducation porte une attention particulière aux stages à l'international :

"Pour favoriser la mobilité internationale, les stages peuvent être effectués à l'étranger. Les dispositions relatives au déroulement et à l'encadrement du stage à l'étranger font l'objet d'un échange préalable entre l'établissement d'enseignement, le stagiaire et l'organisme d'accueil". De plus,  "doit être annexée à la convention de stage une fiche d'information présentant la réglementation du pays d'accueil sur les droits et devoirs du stagiaire". Ces fiches sont à construire...

La législation en matière de couverture sociale (assurance maladie, risque accident du travail/maladie professionnelle) est sensiblement différente et nécessite des démarches qui demandent du temps. Les principaux points de vigilance sont repris dans la rubrique Etudiant/Faire un stage à l'international.

Certains pays considérés comme pays à risques sont répertoriés sur le site du ministère des affaires étrangères Nouvelle fenetre

Les stages dans les zones "formellement déconseillées" (zone rouge) et les stages dans les zones "déconseillées sauf raison impérative" par le ministère des affaires étrangères ne sont pas autorisés.


Sans la signature du Président de l’université, l’enseignant signataire devient pénalement responsable en cas de problème [2].

 

[1] Code de l'Education
[2] Réglement des études Lille 1

 

Dernière mise à jour : Juillet 2017